Au cadavre exquis, restaurant désormais réputé de la rue Dansaert, la nourriture est bonne. On se bouscule, malgré les prix exorbitants, pour la dernière trouvaille du chef :

Le Menu Radioactif.

Le chef officie dans sa cuisine fraîchement carrelée sur une équipe de travailleurs clandestins, ça on le savait déjà, et qui ont réussi avec le temps à devenir invisibles. Le chef donc, le teint cireux, les yeux globuleux, signes évidents d’une mine radieuse, nous a concocté un menu en quatre sévices :

          Raviole de foie gras, râpé de betteraves le tout servi avec un bouillon tiède de l’eau du réacteur 3

·                    Le pot au feu de poisson, légumes du jardin d’Oganawa

·                    La pièce de bœuf de Kobé, boules d’ail plutoniennes et poussières poivrées

·                    Le champignon de chocolat, Perle du Japon

 

Par ailleurs, le toast aux champignons...

DSC04883

Cet incontournable plat bruxellois aurait  pu figurer sur la carte du Cadavre Exquis, mais soyons sérieux… et sans fantaisie, je peux affirmer que dans ce cas là les champignons sont des champignons de Paris. Ils peuvent être aisément remplacés par des Cèpes, produit hautement actif dans mon cœur.

Pain de mie (couper un cube et le creuser)

DSC04857

Une grande boite de champignons

Un oignon haché

Une gousse d’ail

Un petit bouquet de persil

10cl de vin blanc

Crème liquide

Faire dorer dans une poêle avec du beurre les faces du cube de mie de pain, ne pas hésiter à en rajouter (du beurre), au fur et à mesure, si c’est nécessaire. Réserver au chaud.

Faire sauter l’ail, l’oignon et les champignons à feu vif puis déglacer au vin blanc, baisser le feu un peu et laisser réduire. Ajouter la crème et assaisonner. Jeter une poignée de persil haché à la fin

Nous avons choisi d’agrémenter ce plat avec des épinards cuits l'eau salée et légèrement assaisonnés

Quelques tribulations radiophoniques hasardeuses et sans gravité m’ont amené içi

http://www.youtube.com/watch?v=DZkjoXyexKk

Avec les amitiés du Capitaine Paf