22 septembre 2010

J'en reviens (pas)

Au Grand bleu, "la carte est plus intéressante que le territoire". L'intérieur sobre, et en somme assez banal, contraste avec une cuisine flamboyante, parfaitement exécutée. Aucune musique, que l'enchantement sourd des yeux. Rien, ni même ces habituelles musiques d'ambiance qui meublent faiblement la plupart des restaurants raisonnables, ne vient troubler cet équilibre rare. Les plats s'enchevêtrent en une procession heureuse.
Un menu donc, en quatre services et du vin évidemment...

DSC04442
Foie gras cuit au torchon infusé au Calvados, granité au vin de noix

DSC04448
Le merveilleux homard rôti et son risotto au caviar d'aubergines fumé, mousse de truffe..

DSC04450
Pigeon rôti façon Rossini

DSC04451
Ris de veau truffés

DSC04453
Beignets au chocolat sur un coulis d'ananas au rhum blanc, sorbet pomme grany

DSC04455
Macaron au chocolat, crème d'avocat banane

DSC04444

Bravo Michelin!

Le Grand Bleu
43 Avenue de la Gare-24200 Sarlat

Posté par Nanette BUDNA à 13:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur J'en reviens (pas)

    Je vous aime tout autant que vos petits mots.

    Posté par Gonzalo, 24 septembre 2010 à 00:10 | | Répondre
  • Je nous aide tout au vent de vos écriteaux.

    Posté par Jed, 27 septembre 2010 à 19:14 | | Répondre
Nouveau commentaire